EC1594_0648 (002)

De gauche à droite : Mr Jean-Claude Brunet, Mr Fekl, Mme Christine Reik, Mr Christophe Bruneau, Mr Yves Rommel

 

 

Ce 26 janvier s’est tenu au Sofitel Bayerpost de Munich le 6e dîner économique franco-bavarois. Devenu une institution, cet événement, qui a lieu deux fois par an et est organisé conjointement par les Conseillers du Commerce Extérieur de la France en Bavière (CCEF) et le Consulat Général de France à Munich, avec le soutien du club économique franco-bavarois, a pour objectif de favoriser les échanges de haut niveau en croisant les points de vue français et allemand sur des thématiques économiques et en échangeant sur les bonnes pratiques.

Ce 6e dîner a regroupé 120 participants, français et allemands, entrepreneurs et politiques, sur le sujet suivant : « L’investissement en France, risque ou opportunité pour les entreprises allemandes ? ». Cette 6e édition a eu l’honneur de recevoir M. Matthias Fekl, Secrétaire d’Etat chargé du Commerce Extérieur, de la promotion du Tourisme et des Français de l’étranger.

Sous la modération de M. Yves Rommel (CCEF), les interventions de qualité se sont succédé. Après le discours d’introduction du Consul Général de France à Munich, M. Jean-Claude Brunet, entrepreneurs et politiques ont pris la parole pour partager leur expérience et leur vision :

– Dr Klaus Gunther Deutsch, représentant la fédération de l’industrie allemande, sur la thématique de la compétitivité et des discussions entre partenaires sociaux en France ;

– Andre Schwämmlein, fondateur de Flixbus GmbH, sur les raisons du succès de son entreprise en France et sur l’application de la loi Macron, qui a pour objectif de favoriser la libre mise en concurrence des entreprises en France en faisant sauter certains verrous de l’économie française ;

– Jürgen Leinmüller, responsable du développement commercial chez Green City Energie France, sur le tournant énergétique en France et ses opportunités ;

– M. Matthias Fekl, Secrétaire d’Etat chargé du Commerce Extérieur, de la promotion du Tourisme et des Français de l’étranger, sur la politique de soutien de la France vis-à-vis des investissements étrangers. Il a également a saisi l’opportunité de ce dîner pour lancer officiellement l’initiative Creative France en Allemagne ;

– M. Christophe Bruneau, directeur de la section bavaroise des CCEF, a conclu les échanges, invitant les participants à prolonger les débats de manière plus informelle après les interventions, ce qui a donné lieu à des interactions fructueuses et constructives.

 

 

 

Menu